Le Collectif "Pas de 0 de conduite pour les enfants de moins de 3 ans" expose sont point de vue dans le quotidien "Le Monde".

Dans cet article, il détaille les arguments émis par Jacques-Alain BENISTI, député du Val de Marne, dans son rapport sur la prévention de la délinquance, remis en 2010 au président SARKOZY.

Il est vrai que les diverses constats présentés rappellent de beaucoup ceux déjà cités dans son précédent rapport sur le sujet, en 2005, qui a soulevé de nombreuses contestations et a également provoqué la création du collectif "Pas de 0 de conduite".

Cours de parentalité, mise au carré des enfants, répression envers les parents, le contrôle, la délation professionnalisée,... c'est en ces termes que le collectif dénonce, une fois de plus, le nouveau rapport BENISTI.

_ _ _

Outre le point de vue exposé dans cet article, nous pouvons également faire un parallèle avec un autre sujet : celui qui découle du décret du 7 juin 2010 et pour lequel un autre collectif "Pas de bébés à la consigne" créée la mobilisation. En effet, pour prévenir la délinquance, ne vaudrait-il pas mieux améliorer l'accueil collectif des jeunes enfants  plutôt que de faire de la petite enfance une valeur marchande ?

Les différents rapports montrent chacun à leur tour une incohérence et un manque réel de communication , de logique et surtout d'humanité.

 

Retrouvez l'intégralité de cet article avec le lien ci-dessous ou sur le site du collectif "Pasde0deconduite" (voir les liens d'amis)

 

Le Monde - édition du 18 février 2011 - Point de vue - Il faut protéger la petite enfance du sécuritaire

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Vous souhaitez être averti à chaque nouveau message ? Abonnez-vous à notre newsletter !